NAVIGATION
Oyez, oyez chers membres ! Soyez les bienvenus sur Obliviate, votre forum Harry Potter.


LE JOUR DES FONDATEURS
SUJET AD VERITAS
SUJET CLUB DE LA PURETE
SUJET REVOLUTIONNAIRE

Nous recherchons les postes vacants qui se trouvent juste ici pour le futur du forum, et dans les intrigues à venir. Ces postes vacants ne donnent que des grandes lignes et tout reste encore à créer.
LES MEMBRES DU MOIS
Nous sommes fiers de vous présenter les deux membres les plus actifs du mois, il s’agit de Gideon Flamel et de Megara Harkness, nous les félicitons et les remercions pour leur activité !








Partagez | 
 
⊰ Asphodel - I don't care ⊱
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur


avatar





Parchemins envoyés : 1
Célébrité choisie : Daisy Lowe
Disclamers : shyia





MessageSujet: Asphodel - I don't care   Lun 6 Avr - 22:54




⊰ Asphodel Lizbeth CARROW ⊱
▫  UNE AIDE SERA TOUJOURS APPORTEE A CEUX QUI LA MERITE. ▫
IDENTITE
> Nom : les Carrow, grandeur et décadence. Voila une courte descritpion assez fidèle de ma famille. Il y a quelques générations de ça, nous étions des membres influents du pouvoir en place, bien ancré dans le ménistère. Cependant depuis quelques années nous sommes un peu mis à l’écart, nos positions étant considéré comme trop extrêmes, et nos membres jugés instables. Nous sommes puissants et influents, mais tout aussi mystérieux et sombre.
> Prénom: Asphodel, un prénom ambigue inspiré de la fleur du même nom. Pure par sa blancheur, sombre par son association au deuil et aux enfers. J’ai hérité de Lizbeth par une de mes ancêtres.
> Âge :  Je suis née un 1er Novembre, il y a de cela 20 ans , à l(hôpital Ste Mangouste à Londres.
> Statut Matrimonial : Bientôt fiancée mais pour être honnête je m’en fiche, je laisse mon père gérer cette histoire. En attendant moi je profite de la vie tant que je le peux, et de ce qu’elle a à m’offrir.
> Nature du sang: Dans mes veines coulent un sang pur, intact de toute souillure par le moindre moldu de près ou de loin.  

DOSSIER DE SCOLARITE
> MAISON : Poufsouffle, au grand désespoir de ma famille. Mon père m’a même fait le coup du « tous les Carrow ont été à Serpentard depuis 4 générations et bla bla bla,… »
> OPTION/CURSUS OU EMPLOI : Je suis en cursus de défenses contre les forces du mal. Pour être honnête, je n’ai aucune idée de mon futur métier, mais pouvoir lancer des sorts à tout bout de champ toute la journée, ça n’a pas de prix.
> BAGUETTE : ma baguette fait 19 cm, elle est en bois d’aubépine, et contient de la poudre de corne de licorne
> CLUBS : Je fais partie de l’équipe de Quidditch des blaireaux.
> TRAITS DE CARACTÈRES : ne parle que qu’en elle le juge nécessaire, certains l’ont même surnommé Mute. – souriante – hautaine – maligne – orgueilleuse – débrouillatde – possessive – très loyale – je m’en foutiste professionnelle qui prend un malin plaisir à rendre fou tout ceux qui attende un minimum d’implication de sa part – protectrice – intransigeante – déterminée – intelligente – douée – a un fort caractère et sait ce qu’elle veut mais pour autant elle sait être docile et se plier aux décisions de sa famille et surtout de son près pour elle. Elle a une cicatrice de brulure sur la paume de sa main gauche.
> PATRONUS : Mon patronus est une jorbabille car ce petit animal est exactement comme moi, il reste silencieux et n’utilise sa belle voix uniquement avant de mourir pour un dernier chant.
> EPOUVANTARD: Mon épouvantard représente mon frère m’ignorant royalement, ne me lançant même pas un regard>

> AVEZ VOUS UN CAMP ? Il n’y a que deux choses auxquelles je m’interesse réellement. Moi et ma famille. Est-ce que j’ai un camp ? Oui, le mien. Mon objectif principal est de vivre ma vie comme je l’entends, peu importe ce que l’on peut en penser, peut importe les personnes qui se tiennent sur ma route. Pour autant, je ne suis pas suffisamment égoïste pour agir en ma faveur au détriment de ma famille. Mon, mon intérêt est également de maintenir la réputation de ma famille et d’qugmenter le pouvoir qu’elle peut avoir. De mon point vu, l’un n’empêche pas l’autre, et je peux rrespecter et obéir à ma famille, tout en m’organisant pour faire ce qu’il me plait. Enfin bref, de ce fait je me poitionne officiellement du côté des Gaunt car même si je ne suis pas forcément d’accord avec tout ce qu’ils prônent, je sais qu’ils sont l’avenir et que les soutenir, c’est s’assurer une position confortable quand Magnus sera premier ministre.

> VOTRE OPINION SUR LA PLACE DU SANG DANS LA SOCIETE MAGIQUE ? Contrairement à nombre de mes camarades sang-purs, je ne suis pas une extrémiste de la pureté du sang. Pour moi, le sang d’un sorcier ne détermine pas sa valeur. De mon avis, certains sang-mêlés, voire même nés-moldus, sont de meilleurs sorciers que certains sang-purs. Après, je suis d’accord pour dire qu’un descendant de moldu peut avoir une vision biaisé du monde magique et de son avenir, et que son éducation moldue ne colle pas forcément avec la vie des sorciers. Faut-il pour autant les exterminer ? Non, cela reste des sorciers, et tant qu’ils font des efforts pour s’intégrer dans la société magique et pour améliorer leur capacité magique, je pense qu’ils peuvent être tout aussi bon, voire même meilleur que mes camarades, se reposant parfois un peu trop sur leurs lauriers et leurs éducations un peu vieillote de famille bourge (oui je l’admets, les mariages arrangés c’est clairement le siècle dernier).

> VOS AMBITIONS PERSONNELLES, LA VISION DE VOTRE AVENIR Mon avenir ? J’avoue que je n’ai jamais pris réellement le temps pour y réfléchir. Marié à un sang-pur certainement. J’aimerais travailler au Ministère, avoir un poste important parmi le gouvernement Gaunt peut-être. Evidemment que les Gaunt finiront par arriver au pouvoir, je n’en doute pas une seconde, pas avec les soutiens et le pouvoir qu’ils possédent déjà. Enfin bref. J’aimerais également pouvoir continuer à jouer au Quidditch. En somme je veux continuer à mener ma vie comme je l’entends, tous en faisant honneur au Carrow, et à la famille de mon mari.  

ARCHIVES SECRETES

Affalée dans un des grands fauteuil de son salon, Asphodel essayait d’ignorer le brouhaha ambiant. Ses amis autour d’elle discutait avec passion sur le nouveau petit ami, ou la nouvelle coiffure, ou un autre sujet sans intérêt. La brune avait arrété d’écouter depuis bien longtemps, quand sa meilleure amie, ou du moins celle qui s’en approchait le plus, avait raconter une énième fois le récit de sa nouvelle conquête. Asphodel participait rarement à ses discussions ineptes. A vrai dire, elle avait tellement tendance à se ficher de tout, que tous ses proches avaient l’habitude de ne pas essayer de la maintenir intéressée lorsque la discussion durait un peu trop longtemps. La brune était, elle, bien trop intéressée par ce qui se déroulait à l’autre bout de la pièce. Une grande perche blonde gloussait comme une idiote au milieu d’un groupe de 3 garçons et se collait comme une sangsue au frère d’Asphodel, qui semblait apprécier la manœuvre poussive de l’idiote. Asphodel leva les yeux aux ciels devant un tel manège. Son frère était toujours l’objet des fantasmes de pimbêche pendant s’assurer une position en sortant avec l’ainé des Carrow, et arriver à le séduire dans le manoir même des Carrow aurait été une victoire et une bonne histoire à raconter à toutes les idiotes qui devait lui servir d’amies. Les endants Carrow avaient profité de l’absence du paternel pour organiser une petite soirée avant la reprise des cours. Autant dire, que tous ceux qui les connaissait de près ou de loin avait sauté sur l’occasion pour s’enivrer gratuitement et pourquoi pas piquer deux – trois cuillères en argent.
Le manège de la fille continuait encore et Asphodel haussa les sourcils quand elle vit son frère se penchait au dessus de l’épaule de la fille et lui chuchota quelque chose à l’oreille. Lorsqu’elle les vit s’échapper en direction de la pièce voisine, elle ne put s’empêcher de sourire franchement. Elle ne pouvait s’empêcher de penser que la blonde, une Lascius si Aspho avait bien reconnu, était persuader d’avoir réussi son pari de faire tomber son sous charme le fils Carrow, alors qu’elle ne serait qu’une conquête d’un soir de plus pour lui. Une Lascius ! Non mais vraiment, comme si les Carrow allait s’allier avec cette famille.
Ses cheveux noirs cascadant sur ses épaules, Asphodel se releva brusquemment, interrompant les conversations qui se tenaient toujours en petit comité autour d’elle. Elle leur sourit à chacun d’un large sourire, et s’éloigna du groupe, se fichant royalement de ce qu’il pouvait bien penser de cette fuite brusque. Elle savait qu’ils, et un bon nombre de ces invités, la suivaient des yeux. Asphodel n’était pas particulièrement populaire, enfun c’est ce qu’elle pensait. Disons qu’elle ne faisait aucun efforts particuliers pour l’être, ceoendant son comportement singulier, son silence constant et, il faut bien l’avouer, son nom de famille, faisait que là où elle allait les gens avaient forcément entendu parler d’elle, pas forcément en bien d’ailleurs.
Aspho se dirigea vers la pièce où s’était esquivé son frère. Elle arriva dans le bureau de son père et tomba sur son frère et sa conquête échangeant leur salive sur le balcon. Elle observa un instant en souriant et donna encore 30 secondes à la jeune fille pour profiter de sa situation. Puis elle poussa la porte fenêtre silencieusement, croisa les bras et se racla la gorge.
La jeune fille blonde s’écarta du fils Carrow brusquement et se tourna d’un bloc vers Asphodel. Elle semblait sur le point d’envoyer à la brune une réplique bien senti masi ravala sa salive net quand elle vit à qui elle avait à faire. Aspho haussa les sourcils et lui envoya un regard dont elle avait le secret afin de lui faire comprendre qu’il était temps de débarasser le plancher. La fille se tourna vers le frère d’Asphodel et face à son manque de réaction, présentement, il fixait sa sœur d’un air agacé. La blonde se dirigea alors vers la sortie, semblant enfin comprendre qu’elle ne faisait pas le poids auprès du fils Carrow lorsqu’Aspho était présente. Au moment où elle passait devant la Poufsouffle cette dernière afficha son plus grand sourire et lui lança un « bonne soirée » ravie. La blonde se figea et regarda avec des yeux ronds de surprise, comme si une corne de licorne lui était poussée sur la tête. Elle finit par se débloquer et par s’enfuir, en essayant de garder le minimum de dignité qui lui restait.
Asphodel referma la porte fenêtre de dérrière elle en pouffant face à cette attitude pathétique et se retourna vers son frère qui n’avait pas bougé d’un poil. « J’espère que tu es fière de toi » lui lança t’il visiblement contrarié. « Tu devreis me remercier Fin, tu peux faire mieux qu’une Lascius quand même ! » répondit elle sur le ton de la plaisanterie. Elle connaissait son frère, et savait qu’il n’était pas réellement contrarié. A vrai dire, c’était un sport national pour eux de faire fuir leur conquête respective. D’ailleurs, Fin tomba son masque de gamin frustré. Il se rapprocha de sa sœur jusqu’à diminuer l’écart entre eux à quelques millimètres seulement. « Au moins c’est une sang-pur » répondit-il de manière dure. Asphodel soupira, son frère lui avait déjà souvent fait partager son avis sur ces choix de partenaires. En effet, la brune, contrairement à lui, se fichait de la valeur du sang des sorciers au grand dam de son entourage qui aurait bien voulu qu’elle s’entoure un peu plus de personnes « respectables et fréquentables ». Asphodel pouvait sentir que la simple idée qu’elle puisse s’intéresser à un sang-mêlé rendait fou son frère. Lui habituellement si posé et réfléchi était capable de perdre tout son contrôle quand il s’agissait de sa sœur. En fait, elle était l’une des seules au monde à arriver à le mettre dans des états pareil.
« Je partage un autre point commun avec mère, au moins » murmura Asphodel suffisamment fort pour qu’il l’entende. Avant même de parler, elle savait que ce serait la phrase de trop. Elle le connaissant bien, furieux il la plaqua contre la fenêtre serrant avec force son bras. Ce sujet là était… sensible disons. Leur mère était décédée l’année passée d’une longue maladie. Avant de mourir elle avait passer plusieurs jours à délirer, ou dumoins c’était la version officielle. En vérité, elle ne faisait que de parler d’un moldu, sous-entendant qu’elle aurait pu avoir une relation… poussé avec lui. Tout le monde avait bien pris soin d’ignorer ses propos les mettant sur le compte de la fièvre.
Asphodel était celle qui avait pris les choses le plus sereinement, comme pour beaucoup elle n’y avait pas prété particuliérement attention préférant se préoccuper plutôt de la santé de sa mère. Pour autant, son frère avait catégoriquement refusé d’en entendre parler, agressant tout ceux osant l’évoquer devant lui, et encore aujourd’hui il ne supportait pas cette idée.
Mais Asphodel avait l’habitude des éclats de colère de son frère, elle en faisait les frais la plupart du temps, les ayant en général déclenché. Il ne tarderait pas à se calmer et donc à la lacher. Elle aurait probablement des bleus, comme souvent mais elle s’en fichait, elle était capable de tout excuser à son frère.
Les deux enfants Carrow avait passer était lié comme les doigts d’une main. Ils avaient grandi ensemble, s’était soutenu dans toutes les circonstances, avaient joué, fait toutes les bêtises possible et imaginable. Il l’avait aidé à accoster le premier garçon pour lequel elle avait le béguin, elle l’avait aider à se débarasser de filles trop collantes. Il s’était battu pour la défendre, elle avait pris des retenues pour lui. Ils avaient pleuré dans l’un contre l’autre bon nombre de fois et avait chacun tu les secret de l’autre afin de les protéger. Ils savaient tout l’un de l’autre. Mais cette relation à première vu fraternelle était en réalité un véritable poison, toxique pour l’un comme pour elle, malsaine même pardois. Les deux avaient le don inné de faire ressortir le pire côté de l’autre. Ils passaient leur temps à se détruire à petit feu, drogueur en permanence par la présence de l’autre. Ils en avaient conscience mais ne pouvaient pas se séparer, incapable de vivre l’un sans l’autre.

UC…

En ce qui concerne le passé de votre personnage. Merci de faire un poste de minium 30 lignes pour présenter votre personnage. Il faut donc parlez de plusieurs choses, sa famille, son histoire, son attitude, son physique etc. Vous pouvez le faire sous forme de journal intime, de témoignages d'une tiers personnages, de petite anecdote, de façon classique, ou bien un simple rp. Merci de nous parler également du caractère, vous pouvez faire des paragraphe séparés si vous le souhaitez.

REPOUSSA MOLDU
> PSEUDO :  Lalymi/Maëlys
> AVATAR : Daisy Lowe
> COMMENTAIRES ?   indiquez les mentions nécessaires

OBLIVIATE 2014 - PROPRIETE DE GALLIFREYS ET MALFOY


Dernière édition par Asphodel L. Carrow le Mar 7 Avr - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 80
Célébrité choisie : Richard Madden
Disclamers : Gentle heart




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: Asphodel - I don't care   Mar 7 Avr - 11:08

Ow mown dieuw ! Ton persos est super méga over cool . J'adore tout !


They call him the young wolf. They say he rides into battle on the back of giant direwolf. They say he can turn into a wolf himself when he wants. They say he can’t be killed. He was the king in the North
ECHOES OF PAST ☩
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 97
Célébrité choisie : Shelley Henning
Disclamers : Spirit




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: Asphodel - I don't care   Mar 7 Avr - 11:39

Bienvenue à toi :) bon courage pour ta fiche poulette :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 74
Célébrité choisie : Adam Gallagher
Disclamers : Lightless bird




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: Asphodel - I don't care   Mar 7 Avr - 13:47

Bienvenue sur Obliviate ! Razz
Bonne chance pour ta fiche.


les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 375
Célébrité choisie : Grant Gustin
Disclamers : moi-même(avatar), tumblr (gifs), broadsword (sign)



MessageSujet: Re: Asphodel - I don't care   Mar 7 Avr - 21:19

Toi et moi, on a des points communs dis donc (entre le sang et la maison et les commentaires... xD)

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !


tell me you're okay
« you got to let me in or let me go before you drown cause you're dying just to tell me you're not. you said darling i'm not alone. that there will be a piece of you everywhere i go. i won't be fine here even sat still. i got to let you in or let you go before i drown. well there's a place in the hallway where you left me. »
code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 529
Célébrité choisie : emilia clarke
Disclamers : sixteen saltines (avatar)




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: Asphodel - I don't care   Mer 8 Avr - 9:05

bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé










MessageSujet: Re: Asphodel - I don't care   

Revenir en haut Aller en bas
 

Asphodel - I don't care

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBLIVIATE ::  :: La cérémonie de répartition-

Sauter vers: