NAVIGATION
Oyez, oyez chers membres ! Soyez les bienvenus sur Obliviate, votre forum Harry Potter.


LE JOUR DES FONDATEURS
SUJET AD VERITAS
SUJET CLUB DE LA PURETE
SUJET REVOLUTIONNAIRE

Nous recherchons les postes vacants qui se trouvent juste ici pour le futur du forum, et dans les intrigues à venir. Ces postes vacants ne donnent que des grandes lignes et tout reste encore à créer.
LES MEMBRES DU MOIS
Nous sommes fiers de vous présenter les deux membres les plus actifs du mois, il s’agit de Gideon Flamel et de Megara Harkness, nous les félicitons et les remercions pour leur activité !








Partagez | 
 
⊰ No One's Here To Sleep - Ramixia. ⊱
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur


http://obliviate.forumactif.org
avatar






Parchemins envoyés : 1046
Célébrité choisie : Jenna Lousie Coleman
Disclamers : avatar @ moi même - signature @ tumblr




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: No One's Here To Sleep - Ramixia.   Mar 10 Mar - 11:31



No One's Here To Sleep
~~~~~~
I'll keep mine and you keep yours
We all have our secrets, And no-one’s here to sleep

Elle aurait tout donné pour que sa sœur soit la détentrice du don qui coulait dans ses veines, tout. Pendant longtemps elle avait regardé sa sœur avec la conviction que c’était elle qui avait ce don, et que pour rien au monde elle ne voudrait être à sa place, et se plaisait à excuser son attitude arrogante et capricieuse à cause de cela. Mais il n’en était rien. Felixia avait eu sa première vision grâce – ou bien à cause de Gideon qui avait réussi à lui en faire prendre conscience. Cela expliquait les petites micro-absences, et les impressions de déjà-vu qu’elle avait parfois. Tout aurait pu rester pareil, mais, tout avait changé. La première vraie vision déclenchée par Gideon avait eu un effet de révélation de son don – et les visions, mêmes mineurs au cours de la journée se révélaient fatigantes, et parfois même douloureuses. La journée elle était épuisée par moment surtout depuis quelques jours, mais elle se sentait également plus légère depuis un certain petit déjeuner. Elle ne se serait jamais douté que de jeter du jus de citrouille au visage de Ramsay Gaunt aurait un effet aussi libérateur, ce jour-là elle avait fait un grand pas en avant en faisant le choix de ne pas chercher d’avantage le conflit, ce crétin arrogant n’en valait pas la peine, et toutes les causes du monde ne méritaient pas que Felixia se fasse du mal d’avantage.

Cette nuit-là, elle était sur le dos dans son lit, incapable de fermer les yeux. De quoi avait-elle peur ? De faire des rêves prémonitoires peut être, cela la hantait depuis qu’elle avait ce don, ayant réalisé qu’enfant elle avait vu la mort de sa mort en rêve avant que celle-ci n’arrive. Insomniaque depuis maintenant plusieurs jours elle s’assit sur le bord de son lit, enfilant un pull en laine un peu trop grand qui couvrait son corps jusqu’au milieu de sa cuisse dénudé jusqu’à cet endroit. La jeune fille portait un short en dessous, c’est avec rapidité et dans un silence total qu’elle attrapa ses chaussons et a pas feutré quitta la pièce, un livre sous le bras. Elle se glissa alors dans les escaliers du dortoir pour arriver dans l’élégante salle commune de serpentard déserte, ce qui était normal. A deux heures du matin, elle y croisait rarement du monde, et c’était mieux ainsi. La jeune femme avait les traits assez tirés, et semblait plutôt fatiguée. D’un pas lent et une démarche un peu saccadé elle s’assit alors en tailleur dans le fauteuil le plus proche.

La nuit, tout était plus calme, et il n’y avait plus que le crépitement des flammes dans l’âtre de la cheminé pour venir perturber le silence. Plusieurs fois elle avait croisé le Baron Sanglant, célèbre fantôme de la maison Serpentard, mais quand on connaissait sa véritable histoire on se disait que c’était de l’ironie profonde, en effet le Baron autrefois était membre d’Ad-Veritas et avait tué Helena Serdaigle par pur vengeance pour ce que les fondateurs avaient fait au sien, un fait que l’histoire avait oublié. Quand elle le croisait, Felixia était une des rares personnes à le saluer avec respect, et peut être qu’il connaissait la véritable histoire de la famille Sealgair, jamais elle ne lui en avait posé la question. En fait, elle n’avait jamais eu la moindre conversation avec lui – elle n’avait pas le temps pour cela. En ce moment, elle perdait sans temps dans les rayons de la bibliothèque, trop occupée à chercher des ouvrages parlant de don de double vue. Insomniaque, elle avait entre ses mains un livre parlant du don de double vue intitulé « Voir au-delà du visible », le titre l’avait doucement fait sourire, mais elle avait promis à Màirin de tout faire pour s’en sortir, et elle le faisait jusqu’à ce qu’elle entende des pas.



you saw her beauty but
not the iron underneath
Revenir en haut Aller en bas
 

No One's Here To Sleep - Ramixia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBLIVIATE ::  :: Les sous-sol :: la salle commune de serpentard-

Sauter vers: