NAVIGATION
Oyez, oyez chers membres ! Soyez les bienvenus sur Obliviate, votre forum Harry Potter.


LE JOUR DES FONDATEURS
SUJET AD VERITAS
SUJET CLUB DE LA PURETE
SUJET REVOLUTIONNAIRE

Nous recherchons les postes vacants qui se trouvent juste ici pour le futur du forum, et dans les intrigues à venir. Ces postes vacants ne donnent que des grandes lignes et tout reste encore à créer.
LES MEMBRES DU MOIS
Nous sommes fiers de vous présenter les deux membres les plus actifs du mois, il s’agit de Gideon Flamel et de Megara Harkness, nous les félicitons et les remercions pour leur activité !








Partagez | 
 
⊰ i'll make you unbreakable (daenerys) ⊱
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 27
Célébrité choisie : bob morley
Disclamers : .lollipops (avatar)





MessageSujet: i'll make you unbreakable (daenerys)   Mer 11 Fév - 21:46

when you lose your way and the fight is gone,
your heart starts to break and you need someone around now.
close your eyes while i put my arms above you and make you unbreakable.

L'attaque de l'école avait été un véritable cauchemar pour beaucoup de monde, élèves et professeurs compris. Rhaegar ne s'était pas rendu au bal et avait préféré passer sa soirée en compagnie de sa cousine Nymeria. Ils avaient été les seuls à rester dans la salle commune de Gryffondor quand beaucoup passaient leur temps à danser et à avaler des petits fours. Nul doute que le jeune homme avait bien fait de ne pas y aller, surtout quand il avait vu des élèves courir en criant dans la salle commune. Il avait alors essayé de calmer les élèves rescapés et de comprendre ce qui avait pu se produire pour les mettre dans un tel état. Les versions se confondaient toutes mais il était à chaque fois question d'un troll et d'un groupe armé et masqué. Rhaegar avait alors passé le plus clair de sa soirée, baguette en main, à rassurer les nouveaux arrivants. Ce n'est que lorsque les choses se calmèrent avec l'arrivée des professeurs qu'il pu baisser la garde. Il avait été heureux que sa cousine soit avec lui, bien qu'il se soit un peu inquiété pour Crescentia, sûrement en compagnie de sa fiancée. Fiancée qui avait eu un comportement héroïque malgré tout ce qu'on pouvait dire sur elle. Inutile de dire que Rhaegar avait été surpris en apprenant ce qui s'était passé. Il ne la croyait pas capable d'un tel sacrifice, surtout au profit d'élèves qui ne faisaient pas partie de son groupe privé et de sa maison. Les jours qui avaient suivi l'attaque, le jeune homme avait hésité à rendre visite à Daenerys, encore à l'infirmerie suite au choc qu'elle avait subi. Il avait même reçu une lettre de ses parents qui l'incitait à prendre des nouvelles de sa fiancée. Rhaegar avait demandé conseil à Nymeria qui s'était contentée d'hausser les épaules à la question. Il avait donc décidé après de longues heures de réflexion de rendre visite à la jeune femme. Mal à l'aise, il avait pris plus de temps qu'à l'ordinaire pour rejoindre l'infirmerie. Il fallait dire qu'il était gêné et qu'il ne savait pas vraiment quoi dire et quoi faire. Rhaegar avait donc tourné en rond devant l'infirmerie durant dix bonnes minutes avant que la porte ne s'ouvre justement sur Daenerys. Immobile en la voyant entrer dans le couloir jouxtant l'endroit, Rhaegar chercha ses mots, pris de court. « Daenerys ... Je voulais justement voir comment tu allais. » Si Nymeria avait été là, elle lui aurait balancé quelque chose à la tête devant sa maladresse. A croire qu'il ne savait plus comment se comporter en société et surtout devant la gent féminine. Passant une main dans ses cheveux bruns, Rhaegar l'observa avec curiosité. En apparence, elle semblait aller bien, ce qui rassura quelque peu le jeune homme. Même s'il ne voulait pas ce mariage et qu'il n'était pas proche de Daenerys, cela ne l'empêchait pas de s'inquiéter pour elle, surtout après une telle attaque contre Poudlard. « J'ai appris ce qui t'était arrivé. C'était plutôt courageux de ta part. » Pour un élève de la maison Serpentard. Il ne l'avait pas prononcé mais c'était bien présent dans son esprit. Il ne comprenait toujours pas comment une fille comme elle avait pu accomplir un tel geste. Cela ne collait pas avec la personnalité qu'on lui prêtait. La princesse des glaces inaccessible et trop bien pour les autres. Normalement, elle aurait du sauver sa peau et laisser tomber les autres. Cela aurait été plus logique et franchement plus détestable. Parce que malgré tout, Rhaegar respectait Daenerys pour ce qu'elle avait fait alors que jusqu'à présent, il avait appris à la détester. Peut-être l'avait-il jugé trop vite ? Rhaegar ne pensait vraiment pas qu'elle puisse être différente de l'image que tout le monde avait d'elle. A croire qu'il devait se faire sa propre opinion en la fréquentant à cet instant précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 136
Célébrité choisie : TERESA PALMER.
Disclamers : ASTORIA + TUMBLR.



MessageSujet: Re: i'll make you unbreakable (daenerys)   Ven 20 Fév - 21:01

Tu n'avais pas eu le temps de penser. Tu n'en avais pas eu la force. Sortir de l'infirmerie avait été ta priorité. On t'avait questionné, pour savoir ce que tu pensais des agissements de la soirée. Mais tu n'avais pas répondu. Tu ne voulais pas répondre. Les seuls personnes avec qui tu pouvais réellement en parler, étaient Léonie et Archie. Parce qu'ils avaient été avec toi jusqu'au bout. Parce qu'ils avaient été plus présents que n'importe qui. Même la présence de Crescentia te dérangeait dans cette épreuve. Parce qu'elle n'avait pas été avec toi, elle n'avait pas subi comme toi tu avais subis. Oh, bien sûr, elle avait été prise au milieu d'autres combats, et avait manqué de faire une crise d'hypothermie. Mais ce n'était rien, face à ce que toi tu avais vécu. Tu avais failli être tuer. Tu avais été poursuivie. Tu avais été prise en chasse. Et tu avais protéger deux élèves, avec qui tu n'avais aucun lien positif. Tu avais mis ta vie en jeu, réellement. En utilisant tes dons pour les protéger, pour faire passer leur survie avant la tienne. Ce qui en avait étonné plus d'un. Presque la majorité de l'école d'ailleurs. Tu n'avais eu de cesse d'entendre les murmures lorsque tes camarades passaient près de ton lit à l'infirmerie, en parlant de tes actes. Et des personnes étaient venus te voir pour te demander si tu avais réellement fait ça. D'autres plus médisants, avaient fait croire que tu faisais parti de ces sorciers encapuchonnés, et que tu avais utilisé ton pouvoir pour trafiquer les pensées de tout le monde. Foutaises. Tu avales le liquide rouge près de toi. Une potion pour retirer les marques rouges de ton épaule. L'infirmière te retire ton bandage, regarde la potion faire effet, et sourit, satisfaite. « ton épaule est enfin réparée. tu te sens prête à sortir? » est-ce que tu te sentais réellement prête à affronter le monde extérieur ? L'infirmerie était un havre de paix, un endroit tranquille. Un endroit où tu te sentais en sécurité. Tu avais peur que sortir et traverser les couloirs où tu avais manqué de mourir, serait trop pénible pour toi. Tu n'avais pas le choix pourtant. Tu devais sortir, tu devais affronter le monde réel. Mais c'était trop dur. Pourtant, les mots qui sortirent de ta bouche furent tout autre. « on ne peut plus prête. » Tu regrettais directement, alors qu'elle te tendait l'uniforme que Crescentia t'avait amené. Une chance, tu allais enfin sortir de cette blouse d’hôpital. Elle va dans son petit bureau, et sort une plume. Tu en conclus qu'elle va rédiger ton bon de sortie. Tu sors doucement de ton lit, et tes pieds se posent sur le sol. Froid. C'est la première sensation que tu ressens. Tu serres les dents. Il faut que tu prennes ton courage à deux mains. Tu enfiles ton uniforme, puis passes une main dans tes cheveux. Tu te diriges vers un évier, et te brosses les dents. Parce que même si tu l'as fais il y a moins d'une heure, tu ne peux t'empêcher de le refaire. Parce que tu as l'impression d'avoir le goût du sang dans ta bouche, ce goût que tu avais quand tu es tombée des bras d'Archie, et que tu t'es blessée. Et ça t'insupporte. Tu attrapes ensuite ton ticket, et sors de l'infirmerie. Tu inspires profondément, fermes la porte, et te retournes. Un pas vers le monde extérieur. Hostile. Et tu te trouves face à face avec Rhaegar. Et tu te souviens, tu te souviens, que tu vas te fiancer avec lui sous peu. Que techniquement, tu es déjà fiancée à lui d'ailleurs. « comme tu peux le voir, l'infirmière m'a dit que je pouvais sortir. » Cela implique que tu es censée être bien. Mais tu n'es pas bien, loin de là. Tu es effrayée. Effrayée de revivre la même nuit que le soir du bal, effrayée que cela soit pire. Surtout après ce que tes agresseurs avaient dit, et ce qu'ils avaient fait. Il a apprit ce qu'il t'était arrivé, ce que tu avais fait. Et il te félicite. Tu baisses les yeux, vers le sol. Et les joues, pourtant si glaciale, se teintent d'une teinte rougeâtre. « oh. » Tu passes une main dans tes cheveux, et reprends de la contenance. « j'imagine que comme tout les autres, tu te serais plutôt attendu à ce que je jette mes camarades vers nos agresseurs? » Tu plonges tes yeux dans les siens. « pour avoir une longueur d'avance, et m'enfuir, bien entendu. » Tu plisses les lèvres. « c'est très aimable de ta part, d'être venu prendre de mes nouvelles.. tu voulais autre chose? » Tes yeux d'un bleu-blanc, restent fixés aux siens, impassible. Dieu, qu'il a de beaux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 27
Célébrité choisie : bob morley
Disclamers : .lollipops (avatar)





MessageSujet: Re: i'll make you unbreakable (daenerys)   Ven 27 Fév - 22:39


C'était bien la première fois qu'il se retrouvait face à Daenerys en personne. Jusqu'à présent, il l'avait uniquement aperçu à plusieurs reprises dans les couloirs. Pour ce qu'il en savait, elle était une véritable princesse des glaces. Tout le monde le lui avait confirmé et il suffisait de voir comment elle agissait pour s'en rendre compte. Rhaegar n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée qu'elle serait bientôt sa femme. Il se trouvait d'ailleurs bien trop jeune pour penser au mariage mais en tant que descendant d'une famille de sang pur, il n'avait pas le choix. Ses parents avaient été très clairs à ce sujet. Ils exigeaient de lui qu'il fasse un mariage en accord avec leur idéologie. Il fallait conserver la pureté de leur sang et si le jeune homme était tout à fait d'accord avec cela, il ne se voyait pas le faire avec la fille Malfoy. Il aurait sans doute préféré être fiancé avec quelqu'un d'autre du moment qu'elle ne s'appelait pas Malfoy ou Harkness. Frissonnant à la simple idée de se retrouver avec Cedrella Harkness, Daenerys lui parut tout de suite plus agréable. Observant la jeune femme de ses prunelles brunes, Rhaegar chercha n'importe quel détail qui lui expliquerait l'attitude chevaleresque qu'elle avait eu lors de l'attaque. Il n'arrivait toujours pas à comprendre ce qui l'avait poussé à défendre d'autres élèves, sûrement impurs d'ailleurs même s'il n'avait pas eu tous les détails. « Comme tu peux le voir, l'infirmière m'a dit que je pouvais sortir. » Cela, il voulait bien le croire et il était d'ailleurs quelque peu gêné pour ne pas lui avoir rendu visite plus tôt. S'il avait attendu davantage, il l'aurait loupé et aurait été obligé de l'aborder en public. Cela n'aurait pas été vraiment extraordinaire puisqu'elle était officiellement sa fiancée mais il ne tenait pas à côtoyer davantage des élèves de la maison serpentard. Troublé de lire une certaine peur sur le visage de la jeune femme, il eut à peine le temps de réaliser qu'elle rougissait face à lui, qu'elle reprit contenance. Fronçant les sourcils, il la dévisagea comme si elle était une énigme qu'il devait absolument résoudre. Quelque chose le tracassait dans le comportement de Daenerys et cela pouvait probablement se comprendre puisqu'elle avait été une des victimes de l'attaque. « J'imagine que comme tout les autres, tu te serais plutôt attendu à ce que je jette mes camarades vers nos agresseurs? » Surpris qu'elle soit si directe avec lui, Rhaegar la fixa sans vraiment comprendre. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle réagisse ainsi mais il comprenait aussi sa réaction. Il aurait sûrement agi de la même façon s'il avait été à sa place. « Pour avoir une longueur d'avance, et m'enfuir, bien entendu. » C'était en réalité ce que tout le monde pensait dans l'école de magie, à commencer par lui. En venant la voir à l'infirmerie, il voulait aussi éclaircir ce point et il était maintenant persuadé qu'elle avait vraiment défendu leurs camarades. Les rumeurs qui circulaient sur elle étaient donc fausses et Rhaegar comptait bien le faire savoir. Il n'avait bien évidemment pas de preuves mais il savait voir quand quelqu'un lui mentait ou non. Cherchant ses mots afin de ne pas se montrer trop brusque, il préféra tout de même lui dire la vérité. Elle était sans doute préférable à une réponse hypocrite. « C'est vrai. J'ai été surpris d'apprendre que tu étais intervenue pour protéger des élèves. » répliqua-t-il tout en soutenant son regard. Rhaegar était loin d'être médisant mais il avait été dubitatif quant à ce qui se disait sur l'attaque et le rôle qu'avait joué Daenerys dans tout cela. « C'est très aimable de ta part, d'être venu prendre de mes nouvelles.. tu voulais autre chose? » Gêné, Rhaegar passa une main dans ses boucles brunes. Un tic nerveux qui le prenait souvent quand il était anxieux. Ne sachant pas vraiment quoi répondre à la jeune femme, il se contenta de l'observer avec un sourire amusé. La situation était parfaitement ridicule à ses yeux et cela suffisait à le dérider quelque peu. « Non pas vraiment ... Je suppose que tu préférerais retrouver tes amis plutôt que d'avoir à me supporter de toute façon. » murmura-t-il tout en lui adressant un sourire aimable. C'était étrange qu'il agisse avec elle de cette façon, certain qu'il aurait du au contraire se montrer méfiant et froid avec la Malfoy. Hésitant entre rester planté devant elle et retourner à sa salle commune, Rhaegar la fixa tout en attendant de voir tourner des talons. Il était quasiment sûr qu'elle lui lancerait une pique avant de partir tout en lui jetant un regard dédaigneux. A voir s'il aurait raison ou pas.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé










MessageSujet: Re: i'll make you unbreakable (daenerys)   

Revenir en haut Aller en bas
 

i'll make you unbreakable (daenerys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBLIVIATE ::  :: le premier étage :: l'infirmerie-

Sauter vers: