NAVIGATION
Oyez, oyez chers membres ! Soyez les bienvenus sur Obliviate, votre forum Harry Potter.


LE JOUR DES FONDATEURS
SUJET AD VERITAS
SUJET CLUB DE LA PURETE
SUJET REVOLUTIONNAIRE

Nous recherchons les postes vacants qui se trouvent juste ici pour le futur du forum, et dans les intrigues à venir. Ces postes vacants ne donnent que des grandes lignes et tout reste encore à créer.
LES MEMBRES DU MOIS
Nous sommes fiers de vous présenter les deux membres les plus actifs du mois, il s’agit de Gideon Flamel et de Megara Harkness, nous les félicitons et les remercions pour leur activité !








Partagez | 
 
⊰ morrigan ► light my fire ⊱
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur


avatar





Parchemins envoyés : 4
Célébrité choisie : kaya scodelario
Disclamers : whorecrux





MessageSujet: morrigan ► light my fire   Mer 11 Fév - 21:09




⊰ MORRIGAN BLACK ⊱
▫️  EVERY ROSE HAS ITS THORN. ▫️
IDENTITE
> Nom : Black. Un nom réputé, craint, parfois moqué - mais seulement dans l'ombre, qui oserait donc les critiquer publiquement ? Des consanguins, marmonneraient certaines mauvaises langues. Des fous, iront jusqu'à chuchoter quelques autres. Puissants, y répondra la jeune femme, tête haute. Puissants, effectivement, ils l'étaient. Personne ne dira le contraire. À la tête de la mafia sorcière, Marcellus Black est un homme qu'il vaut mieux avoir de son côté.
> Prénom: Morrigan, tiré de la mythologie celtique irlandaise. Aurait apparemment fait partie des trois déesses de la guerre. Nul doute que ce choix fut plus que judicieux - il suffit, pour ceux qui en doutent, d'essayer de l'affubler de l'affreux Morri pour en être convaincu. Morri, morue. Son frère aîné n'a jamais manqué d'humour, comme vous pouvez le constater. Est-il nécessaire de préciser qu'ils ne se sont jamais vraiment bien entendus ? Asteriane, en hommage à sa mère. La pauvre n'ayant pas eu son mot à dire sur le prénom de sa propre fille, Marcellus a décidé de faire un geste pour prouver sa bonne foi. Il arrive donc que sa mère la surnomme Asti, ce qu'elle préfère à l'horrible quolibet qui lui est habituellement affligé.
> Âge : Il y a vingt-deux ans, Morrigan a vu le jour à Cardiff, après vingt heures de dur travail pour sa mère. Les premiers rayons de soleil de la journée, mais aussi de l'année, filtraient par les rideaux entrouverts, tandis qu'elle poussait son premier cri, le 23 février à 08h13.
> Statut Matrimonial : Bien qu'elle se dise célibataire, Morrigan est fiancée depuis plusieurs années déjà ; son père ayant peut-être eu peur qu'elle ne trouve jamais chaussure à son pied. Si vous lui demandez son avis sur cette union, la réponse sera claire : c'est hors de question. D'ailleurs, bien qu'elle ait partagé une relation s'apparentant presque à de l'amitié avec son promis avant l'annonce de leurs fiançailles, elle ne lui adresse plus la parole depuis. Simple esprit de contradiction.
> Nature du sang: Toujours Pur. N'est-ce pas là la devise même de leur famille ? Allant jusqu'à marier des membres de la famille entre eux, les Black ont toujours respecté scrupuleusement cette doctrine, et n'ont jamais souillé leur sang - du moins, ceux qui sont toujours sur l'arbre généalogique familial ne l'ont jamais fait. Il s'agit bien entendu d'une fierté pour Morrigan, qui a été élevée dans l'idée que la pureté de la famille était l'un de leur trésor les plus précieux. Néanmoins, à l'inverse de certaines personnes de sa famille, si elle y porte beaucoup d'importance pour elle-même, elle n'impose pas aux autres d'être aussi purs qu'elle.  

DOSSIER DE SCOLARITE
> MAISON : Tu iras chez les Serpentard. Alors que les autres élèves recevaient moult embrassades de leurs parents, Marcellus, droit et fier, n'avait qu'une chose à dire à sa fille, partant pour la première fois à Poudlard. Elle s'était contentée de hocher la tête et avait filé rejoindre son frère dans le train. Affirmation aux vagues allures de menace, elle savait qu'elle n'avait pas vraiment le choix - il en allait de l'honneur de la famille, et Merlin savait à quel point c'était important, chez eux. Heureusement pour elle, le Choixpeau n'eut même pas le temps de se poser confortablement sur sa tête que, déjà, il laissait échapper un tonitruant SERPENTARD ! Ce fut presque déçue que Morrigan alla rejoindre sa table : elle qui voulait tant se faire remarquer par sa différence, voilà qu'elle s'asseyait au même endroit que des générations entières de Black avant elle.
> CURSUS : La réussite a toujours été l'un de ses buts ultimes, et après avoir obtenu avec aisance ses ASPIC, c'est dans un double cursus qu'elle s'est lancée il y a déjà quelques années. Attrapeuse de son équipe, c'est tout naturellement vers les sports magiques qu'elle s'est tournée, ravie de pouvoir concilier sa passion et un diplôme ; nourrissant secrètement l'espoir de rejoindre un jour une équipe de Quidditch professionnelle. Elle s'est ensuite tournée vers les défenses contre les forces du mal, où elle s'illustre notamment dans les sortilèges - en particulier ceux liés au feu. Rapide et impulsive, elle est une excellente duelliste, bien que ses forces puissent rapidement devenir ses faiblesses, la laissant parfois trop imprécise et rentre-dedans.
> BAGUETTE : Sa baguette étant particulièrement capricieuse, elle lui causa bien des soucis : Morrigan fut persuadée pendant plusieurs années qu'elle ne l'aimait tout simplement pas. Le cheveu de vélane enfermé à l'intérieur n'est pas étranger à cette attitude agaçante, étant réputé pour ses caprices, mais aussi et heureusement, démontrant un certain talent avec les sortilèges liés au feu, et se tournant généralement vers des sorciers au caractère fort et tenace. Tenace, la jeune femme dût l'être pour se faire entendre. Faite à partir du bois de vigne, elle représente la sensualité et les émotions fortes. Cette tendance sentimentale se caractérise par une rapidité époustouflante, symbole sans doute de l'impulsivité de la jeune femme, bien que les sorts jetés soient parfois approximatifs. Elle refuse encore parfois de pratiquer les sorts informulés, préférant sans doute que sa propriétaire s'adresse à elle de manière claire - et ce faisant, lui témoigne un peu d'attention. Elle a même refusé de fonctionner tout court pendant plusieurs jours, après que Morrigan l'ait presque brisée lors d'une mauvaise chute. Particulièrement solide et rigide, la baguette s'en sortit intacte, et bénéficie à présent d'un nettoyage prudent pour que tous ses 31 centimètres brillent en permanence.
> CLUBS : Morrigan ne s'est jamais vraiment intéressée à la vie interne de Poudlard, bien trop obnubilée par la sienne. Néanmoins, ayant rapidement développé une affection pour le Quidditch, qu'elle suivait avec ferveur lorsqu'elle n'était que spectatrice, elle a fini par postuler en cinquième année. Elle fut heureusement prise, et est depuis attrapeuse de l'équipe de Serpentard, ce qui lui va à merveille. Un peu plus tard, elle eut vent du club des femmes, auquel elle s'intéressa sérieusement, pensant pouvoir faire bouger les choses. Elle le rejoignit donc à dix-sept ans, pour s'apercevoir qu'il s'agissait en fait d'une espèce de défouloir pour des hystériques frustrées - et le quitta aussitôt. Lorsqu'elle n'est pas en cours ou avec ses quelques rares amis, Morrigan est donc perchée sur un balais, et cela lui suffit amplement.
> TRAITS DE CARACTÈRES : Désobéissante. C'est du moins ce qu'auraient dit ses parents à son sujet, si quelqu'un leur posait la question. Sa mère, en particulier, aurait certainement insisté sur le plaisir insolent que semblait prendre la jeune fille à faire exactement l'inverse de ce qui était attendu d'elle. Une attitude rebelle qui ne l'a jamais quittée, loin de là : elle se plait à choquer, à sortir du lot, et rejette tout conformisme, quel qu'il soit. Cette manière de faire peut la rendre passablement agaçante, ce qui l'amuse plus que toute autre chose. Loin de vouloir être aimée, elle semble éprouver une certaine joie à l'idée de ne pas être appréciée, et sera toujours présente à l'endroit exact où l'on ne veut pas d'elle.

Malgré ses airs hautains, comme renfermée dans son petit univers étriqué, elle n'oublie jamais un visage, et, observatrice, sait nommer à peu près tout le monde à Poudlard. Elle possède effectivement une excellente mémoire, ce qui n'est pas forcément à votre avantage : elle est terriblement rancunière. N'espérez donc pas qu'elle vous oublie un jour ou l'autre ; au contraire, attendez-vous à ce que ses foudres vous atteignent. Elle est colérique et ne tardera pas à vous faire savoir que vous n'êtes pas vraiment dans ses bonnes grâces. Tellement colérique, en fait, que petite, elle faisait tout simplement des crises de nerfs qui terrifiaient son frère aîné. Se roulant par terre et hurlant à en faire exploser les verres alentour, s'acharnant sur sa fratrie de manière particulièrement agressive, elle ne s'arrêtait que lorsque son caprice était enfin satisfait. Un vrai petit diable, qui, derrière les manières distinguées affichées pour respecter son nom, balance à tout va des tête de troll depuis son plus jeune âge, insulte qui demeure sa préférée, même à vingt-deux ans.

Casse-cou et courageuse, elle a toujours été celle qu'on envoyait faire les bêtises en pleine nuit, comme piquer les bonbons pendant que l'elfe de maison avait le dos tourné, sans se faire attraper par le patriarche, particulièrement sévère. Elle n'hésitait jamais à le faire, comme elle ne réfléchit toujours pas à se lancer dans quelque chose de franchement dangereux ; elle est quelque peu impulsive. Et si, malgré toutes ses précautions, elle se faisait prendre, c'était à ses mots que revenaient l'honneur de la sauver. Maniant le verbe avec aisance et possédant une excellente répartie, elle se targue souvent d'avoir le dernier mot dans n'importe quel conflit - sauf cette fois où un imbécile de Gryffondor l'a coupée en l'embrassant de force. Mais ça ne compte pas. Si vous voulez mon avis, mauvaise perdante comme elle l'est, que ça compte ou pas, elle n'acceptera jamais de perdre un quelconque duel et pourrait réagir en oubliant toute notion de tact et de diplomatie.

Bien plus rêveuse qu'elle ne le laisse penser, c'est une jeune femme ambitieuse et opportuniste, qualité qu'elle tient de sa mère, allant de paire avec ce talent du mensonge et de l'hypocrisie indécelable. Des sourires mielleux et des couteaux dans le dos, une devise qui lui colle à la peau. Elle est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut, et n'est pas du genre à abandonner, bien trop déterminée et orgueilleuse pour cela. Échouer est l'une de ses plus grandes peurs, et malgré son aura de confiance, elle doute souvent de ses capacités et est somme toute quelqu'un de très anxieux. Si elle n'en parle pas, c'est qu'elle a énormément de mal à parler de ses sentiments, certains étant même allés jusqu'à la surnommer la reine des glaces - mais la vipère a plus de succès. La vipère sans sa paire, qu'est-ce qu'il en reste ? Elle a énormément de mal à accepter la mort d'Hailey, et s'est faite étrangement silencieuse depuis son décès.
> PATRONUS : Elle a mis un peu de temps à réussir à former son patronus, ce qui la poussa à s'acharner davantage. Des souvenirs heureux, pourtant, elle en possédait, mais peut-être n'étaient-ils pas assez puissants pour contrer les zones d'ombre ? Après quelques temps de pratique, toutefois, ce fut un corbeau qui s'échappa de sa baguette magique. Le corbeau, dans la mythologie celtique, est lui aussi symbole de guerre - on dit même que la déesse Morrigan se serait transformée en corbeau, se posant sur l'épaule d'un héro bien connu. Ailleurs, le corbeau fut utilisé pour savoir tout ce qui se passait, étant réputé pour sa vision perçante et ses talents de fin observateur. À présent considéré comme un mauvais présage, sa robe noire en effraie plus d'un.  
> EPOUVANTARD: Lorsque, en troisième année, elle fut confrontée à un épouvantard pour la première fois, elle refusa tout net de faire l'exercice. Hors de question que tout le monde connaisse sa plus grande peur - elle-même ne la connaissait pas, et tenait pas à aller à sa rencontre. Elle fut toutefois obligée de se plier aux règles un peu plus tard, et maudit encore son professeur ; elle a la rancune tenace. Ce fut finalement sa propre mère qui apparut devant elle, le visage déformé par les larmes. Elle se souvient encore des murmures interloqués qu'elle entendit. Morrigan avait-elle réellement peur de sa génitrice ? La réponse est non. Asteriane en pleurs, cela ne pouvait signifier qu'une seule chose à ses yeux : elle avait échoué. Une vie ratée. Faire honte à son nom, à la rigueur, elle pouvait l'accepter. Mais ce qui la tenait éveillée parfois des nuits entières, c'était la même angoisse depuis son plus jeune âge : se faire honte à elle-même, se déshonorer en s'abaissant à une vie qui ne ressemblait en rien à ses rêves passés. Elle ne voulait pas ressembler à sa mère, mariée de force à un homme qu'elle n'aimait pas, contrainte d'abandonner ses études et sa carrière. Elle ne donna cette explication à personne, sauf à Hailey et Rabastan, qui s'en étaient de toute façon douté, laissant les autres se poser des questions auxquelles ils n'auraient jamais de réponse.


> AVEZ VOUS UN CAMP ?
« Je n'ai pas de camp. Je ne peux pas en dire autant pour ma famille ; mon père étant tout autant dans son propre camp que dans celui de Gaunt. J'estime ne pas avoir besoin de rejoindre une quelconque idéologie : j'ai la mienne, et ça me suffit amplement. J'ai toujours détesté me fondre dans la masse, ça ne va certainement pas changer du jour au lendemain. »

> VOTRE OPINION SUR LA PLACE DU SANG DANS LA SOCIETE MAGIQUE ?
« Mes... opinions ? C'est bien la première fois que je peux donner mon avis là-dessus. Vous m'espionnez pour le compte du paternel, c'est ça ? » Un rire léger, puis elle hausse les épaules. « À vrai dire, je n'y ai jamais vraiment réfléchi. Peut-être parce que ça ne me concerne pas, justement. Je ne suis pas opprimée directement, et je ne suis pas vraiment l'oppresseur, non plus. Je n'ai jamais rien fait contre eux. Rien fait pour eux. J'aimerais dire que je m'en fous, mais peut-être serait-ce exagéré. Je ne me marierai jamais avec un sang-mêlé, et encore moins avec un né-moldu. Les Black ont une lignée que je me dois de conserver, tout simplement. Par contre, je n'en ai pas grand-chose à faire que d'autres ne choisissent pas la même voie que moi. Sans tous ces mélanges, le monde sorcier serait-il ce qu'il est aujourd'hui ? Ou serait-il à l'agonie, quelques vagues descendants toujours debout, rongés par la consanguinité ? Et c'est une Black qui dit ça, vous vous dites. Ne niez pas, je le vois dans vos yeux. Et puis, on a besoin d'eux. Il faut des dominants et des dominés, le monde a toujours tourné comme ça. Si on extermine les dominés, sur qui pourra-t-on régner ? Oui, on a besoin d'eux. Qu'ils se mélangent tous s'ils le veulent. Ne comptez juste pas sur moi pour le faire. C'est tout ce que je demande - et ça me semble plutôt raisonnable, non ? »

> VOS AMBITIONS PERSONNELLES, LA VISION DE VOTRE AVENIR
« Question difficile. Non pas que je ne sois pas ambitieuse, bien au contraire. J'ai tout un tas de rêve que je sais pertinemment que je ne réaliserai pas - c'est sûrement ça le plus difficile. Au moins, si je n'avais pas d'ambitions, je n'aurai pas non plus de déceptions. Choisir son avenir, c'est renoncer aux dix autres qui s'offraient à soi. L'idée me dérange, je n'ai jamais aimé fermer toutes les portes. C'est sûrement pour ça que je fais un double cursus, d'ailleurs. Si j'avais été un brin plus motivée, peut-être en aurais-je pris un troisième. Si je le pouvais, je deviendrais joueuse de Quidditch professionnelle. Deux raisons me poussent à dire que ça n'arrivera malheureusement pas : la première, c'est que mes parents sont absolument contre, ils veulent un métier plus sérieux. D'habitude, je l'aurais fait quand même, mais je les pense tout à fait capable de m'en empêcher en avertissant tout recruteur potentiel. On ne lésine pas sur les moyens de pression, chez moi. La deuxième raison, et si celle-ci s'ébruite je jure devant Merlin que vous le regretterez, c'est que je ne pense pas être à la hauteur. Je suis douée. À Poudlard. Il y a des centaines de joueurs plus qualifiés que moi. Alors je me vois bien tireuse délite.  Ou peut-être auror. Quelque chose qui bouge. Il me faut de l'action. J'ai besoin d'adrénaline pour fonctionner. Si je ne peux pas la trouver à cinquante mètres au-dessus du sol, ce sera dans les combats que je la trouverai. Mais je l'aurai, en tout cas. »  

ARCHIVES SECRETES
En ce qui concerne le passé de votre personnage. Merci de faire un poste de minium 30 lignes pour présenter votre personnage. Il faut donc parlez de plusieurs choses, sa famille, son histoire, son attitude, son physique etc. Vous pouvez le faire sous forme de journal intime, de témoignages d'une tiers personnages, de petite anecdote, de façon classique, ou bien un simple rp. Merci de nous parler également du caractère, vous pouvez faire des paragraphe séparés si vous le souhaitez.

REPOUSSA MOLDU
> PSEUDO :  j'en ai pas What a Face
> AVATAR :  kaya scodelario
> COMMENTAIRES ? n'hésitez pas à inonder ma boîte à mp pour des liens I love you

OBLIVIATE 2014 - PROPRIETE DE GALLIFREYS ET MALFOY


Dernière édition par Morrigan Black le Jeu 12 Fév - 13:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar





Parchemins envoyés : 4
Célébrité choisie : kaya scodelario
Disclamers : whorecrux





MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Mer 11 Fév - 21:09

+1 au cas où
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 27
Célébrité choisie : bob morley
Disclamers : .lollipops (avatar)





MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Mer 11 Fév - 21:15

ce scénario et kaya bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 65
Célébrité choisie : Tobias Sorensen.
Disclamers : © Odairs.




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Mer 11 Fév - 21:18

ce début de fiche s'annonce super bien ! hâte de pouvoir lire la suite, j'espère vraiment que tu te plairas sur obliviate ma déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 125
Célébrité choisie : Lucy Hale
Disclamers : ava : bonds signa : petulia




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Mer 11 Fév - 22:02

officiellement bienvenue pas copine
ça va donner une relation sympa vu comment les deux peuvent pas s'encadrer, hâte de voir ta fiche et que tu sois validée



A HEART AS LOUD AS LION + You've spent a life time stuck in silence, afraid you'll say something wrong, you've got a heart as loud as lions so why let your voice be tamed ? You've got the light to fight the shadows so stop hiding it away Yeah we're all wonderful, wonderful people so when did we all get so fearful ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar





Parchemins envoyés : 4
Célébrité choisie : kaya scodelario
Disclamers : whorecrux





MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Mer 11 Fév - 23:39

Rhaegar ; Potter + bob morley merci beaucoup I love you

Brynden ; oooh merci j'espère que la suite te plaira tout autant, j'ai hâte de rp avec toi

Leonie ; toi I love you outre le fait que j'adore le prénom, je sens que je vais aimer te détester merciii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 375
Célébrité choisie : Grant Gustin
Disclamers : moi-même(avatar), tumblr (gifs), broadsword (sign)



MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Jeu 12 Fév - 11:04

Bienvenue et bon courage pour ta fiche


tell me you're okay
« you got to let me in or let me go before you drown cause you're dying just to tell me you're not. you said darling i'm not alone. that there will be a piece of you everywhere i go. i won't be fine here even sat still. i got to let you in or let you go before i drown. well there's a place in the hallway where you left me. »
code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 419
Célébrité choisie : deutch.
Disclamers : rusty halo (avatar).




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Jeu 12 Fév - 12:08

très bon choix de scénario I love you
bienvenue parmi nous en tout cas cat
bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si jamais tu as besoin


i'm out of touch, i'm out of love
live fast, die young, bad girls do it well ✻ when you try your best but you don't succeed, when you get what you want, but not what you need, when you feel so tired, but you can't sleep. and the tears come streaming down your face, when you lose something you can't replace, when you love someone but it goes to waste, could it be worse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 36
Célébrité choisie : hunter parrish.
Disclamers : (ava) sweet nothing.





MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Ven 13 Fév - 22:41

bienvenue, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 87
Célébrité choisie : Xavier Samuel
Disclamers : Ecstatic Ruby





MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Dim 15 Fév - 17:16

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche


Que ceux qui n'ont pas les moyens car ils n'ont rien, sachent qu'il y a toujours moyen de partir de rien. ▵ ©️endlesslove.
Ameno ameno dore ameno dori me ameno dori me ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 66
Célébrité choisie : victoria cutie justice.
Disclamers : prométhée. (av), tumblr (gifs) & moi-même (signa).




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   Jeu 5 Mar - 18:08

BIENVIENDUUUUU . Bonne continuation pour ta fiche .



- NOT THE SAME.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé










MessageSujet: Re: morrigan ► light my fire   

Revenir en haut Aller en bas
 

morrigan ► light my fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBLIVIATE ::  :: La cérémonie de répartition-

Sauter vers: