NAVIGATION
Oyez, oyez chers membres ! Soyez les bienvenus sur Obliviate, votre forum Harry Potter.


LE JOUR DES FONDATEURS
SUJET AD VERITAS
SUJET CLUB DE LA PURETE
SUJET REVOLUTIONNAIRE

Nous recherchons les postes vacants qui se trouvent juste ici pour le futur du forum, et dans les intrigues à venir. Ces postes vacants ne donnent que des grandes lignes et tout reste encore à créer.
LES MEMBRES DU MOIS
Nous sommes fiers de vous présenter les deux membres les plus actifs du mois, il s’agit de Gideon Flamel et de Megara Harkness, nous les félicitons et les remercions pour leur activité !








Partagez | 
 
⊰ caught in the storm (vesper) ⊱
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 9
Célébrité choisie : agron
Disclamers : uc




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: caught in the storm (vesper)   Dim 8 Fév - 15:16



≈ ≈ ≈
You were told to run away
Soak the place and light the flame
Pay the price for your betrayal

Perdues dans ses pensées, la jeune femme allait sans vraiment aucun but. Ses prunelles vertes scrutaient les visages alentour. Pourtant ses pas la guidèrent vers le second étage, et plus précisément dans les toilettes désaffectées des filles. Oui, dans ce lieu, avait eu un terrible meurtre et depuis un fantôme y régnait. Avant d'arriver à cet endroit, la jeune femme avait du essuyer les questions des cousines de Vesper, de vrais pots de colle. Bien qu'elle n'était plus seule, ce sentiment ne l'avait jamais quitté depuis que la brune avait osé la trahir. Elle ne voulait pas penser à elle, parce que cela la mettait hors d'elle. La jeune blonde s'était rapprochée de Malia et Niki, uniquement dans le but de se venger, noyer son cœur dans la noirceur et la méchanceté parce qu'il n'avait pu supporter cette blessure. Poussant la porte, elle espérait bien que mimi la geignarde ne viendrait pas l'importuner. Après tout elle avait juste besoin d'être seule, pour penser, même si beaucoup d'émotions la submergeaient. Et surtout, elle ne voulait pas la croiser parce que le simple fait de la voir la mettait dans une colère pas possible. Elle avait envie de la torturer moralement, non, elle n'allait pas lui pardonner. Parce que la serdaigle pensait que Vesper était une amie, une vraie malgré son rang de sang-mêlé, peut-être que ses cousines avaient raison, la brune était née pour trahir. Secouant la tête nerveusement, non elle ne devait penser cela, non. La colère était là certes, mais un autre sentiment prenait place dans son coeur, se faufilant jusqu'au centre de la cible qu'était son palpitant. La jolie blonde se dirigea vers les petits éviers qui restaient, bien sûr il n'y avait plus d'eau mais ce n'était pas un problème. Posant ses paumes sur les bords de l'évier qui était devant elle, la jeune femme profita de la froideur qui prenait le pas sur la chaleur de sa peau pour fermer les yeux. Les sens aux aguets, la jeune serdaigle penchant la tête sur le côté se pinçant la lèvre inférieure. Un parfum embaumait ses narines et elle le reconnaissait fermement. Elle le savait parce qu'elle avait eu l'occasion de le sentir lorsqu'elle s'était approchée de Vesper et que sous l'emprise de l'alcool elle avait posé ses lèvres sur les siennes. Ses doigts se crispèrent, tandis que ses yeux s'ouvrirent rapidement. Elle releva, la tête haute puis cessa de faire dos à son interlocutrice. Ses yeux lui lançaient des éclairs, si bien que la pièce se réchauffa et qu'une tension était palpable. La serdaigle ne voulait pas lui adresser un mot, pas aujourd'hui bien qu'elle aurait pu l'incendier sur place. Un sourire sur ces lèvres carmins, Livia se dirigea vers la sortie que la jeune Vesper occupait. « ôtes-toi de mon chemin Larkin, tu t'épargneras une nouvelle journée en enfer… A moins que cela ne soit ton désir. » dit-elle en s'approchant de son oreille pour lui murmurer ses quelques mots. Elle la poussa avec son épaule et tenta de sortir. Puis elle sentit une main agripper son poignet fermement. La jeune blonde s'arrêta, sentant son souffle lui manquer mais elle n'en fit rien paraître. Elle ne prit pas la peine de se retourner, ne voulant pas voir son visage sûrement déformé par la colère. Livia n'en avait que faire, elle le méritait. Rien n'allait l'atteindre, excepté ce contact trop intime à son goût, elle n'avait pas le droit. Elle tenta de se dégager avec force. Elle parvint à le faire et ne regarda pas son poignet dont la peau était légèrement rougie. Non parce que l'objet de sa haine était aussi sa faiblesse bien qu'était convaincue que ce baiser n'avait pas d'importance, son cerveau usait de sortilège pour ne pas lui montrer l'évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 257
Célébrité choisie : nina dobrev.
Disclamers : winterfell (avatar)




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: caught in the storm (vesper)   Lun 9 Fév - 14:12


~~~
you cast a spell on me,
you hit me like the sky feel on me
and i decided you look weel on me,
so let's go somewhere no one else can see, you and m.


En vérité, si tu t'étais dirigée vers les toilettes désaffectées, c'était principalement pour échapper à tes diaboliques cousines. En effet, tu les avais aperçu au bout d'un couloir, s'amusant à torturer un pauvre petit sorcier qui n'avait rien demandé à personne – c'était leur activité favorite. Et, étant donné que tu n'avais aucune envie de prendre sa place, tu avais rapidement obliqué en direction d'un autre couloir. Après tout, ton heure était libre, jusqu'à ton prochain cour et tu comptais bien la passer au calme. Te terrer dans un petit coin où personne ne pourrait te voir et surtout pas tes détracteurs au sang-pur. Les toilettes de Mimi Geignarde semblait une planque parfaite. Tu n'y croisais jamais personne. Après tout, qui aurait envie de passer son temps libre dans un véritable frigo empli de courants d'air, avec pour toute compagnie une fantôme grincheux. Et pourtant, contre toute attente, c'était là que tu te dirigeais. Tu marchais la tête basse, tes livres collés contre la poitrine, tentant de devenir tout bonnement invisible. Ta longue crinière brune tombait légèrement devant ton visage, te dissimulant assez bien aux yeux des autres. Tu étais totalement quelconque et n'attirait pas franchement le regard, en règle générale. Cependant, et contre toute attente, quelqu'un occupait déjà la place, dans les toilettes du deuxième étage. La jeune sorcière était de dos mais, pourtant, tu la reconnus tout de même. Ces boucles blondes. Cette stature altière. Ces longues jambes fuselées. Tu fermas les yeux quelques instants, maudissant le destin par la même occasion. Tu voulais tourner les talons, t'enfuir en direction de Malia et Niki. Et pourtant, tu restas là, complètement immobile. Tu étais incapable de bouger, ne serait-ce que le moindre petit orteil. Et puis, Livia se retourna finalement. Tes yeux croisèrent, l'espace de quelques instants, ses iris émeraudes que tu connaissais si bien. Elle semblait en colère. Terriblement contrariée par le fait de te voir. Elle semblait toujours fâchée de croiser ta personne, ces dernières années. Et tu avais bien essayé de t'expliquer, mais Livia ne voulait rien entendre. Elle se dirigea alors vers la sortie et, dans un geste mécanique, tu attrapas son poignet pour l'en empêcher. « Ôtes-toi de mon chemin Larkin, tu t'épargneras une nouvelle journée en enfer … A moins que cela ne soit ton désir. » Ses paroles étaient venimeuses. Alors que tu l'avais toujours trouvé drôle et amusante, elle ressemblait désormais à une vipère et se montrait parfaitement infecte avec toi. Elle se dégagea alors par un brusque mouvement, comme si ton contact la brûlait. « Attends Livia, s'il-te-plaît. » Tu plongeas tes mains dans tes cheveux, tentant de reprendre tes esprits. Tu ne savais pas vraiment ce qui t'avait pris, mais tu étais presque certaine que tu allais le regretter. « On doit parler. Pourquoi … pourquoi est-ce que tu me détestes tellement ? »


we're not broken
just bent
hardest of heart ✻ and everytime i try to fly, i fall without my wings. i feel so small, i guess i need you baby. and everytime i see you in my dreams, i see your face, it's haunting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 9
Célébrité choisie : agron
Disclamers : uc




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: caught in the storm (vesper)   Lun 9 Fév - 17:14



≈ ≈ ≈
You were told to run away
Soak the place and light the flame
Pay the price for your betrayal

La jeune blonde resta droite comme I, ne laissant pas le timbre de la brunette l'atteindre. Parce que cela faisait un moment qu'elle n'avait pas entendu sa voix. Elle serra les poings. « Attends Livia, s'il-te-plaît. » Attendre.. attendre quoi ? Ses excuses ? Elle n'en avait que faire. Ses jambes voulaient avancer, alors que son corps tentaient de les empêcher d'avancer, histoire de gagner du temps. « On doit parler. Pourquoi … pourquoi est-ce que tu me détestes tellement ? »  Cette phrase est la goutte qui fait déborder le vase. Se pincant les lèvres nerveusement, elle sentait que la colère allait prendre le dessus. Elle fit tout ce qu'elle pouvait pour se contenir et ne pas être une furie qui se déferle sur Larkin. Livia se retourna, un sourire en coin sur ses lèvres. Elle s'approcha de Vesper, les bras croisés sur sa poitrine. « Oh.. tu donnes des ordres maintenant ? Pourquoi devrait-on parler ? » Livia fit mine de rire, parce que la question ne devait même pas se poser. Elle ne savait réellement pas pourquoi la jeune serdaigle la détestait ? Était-elle si aveugle, si égoïste ? Elle ne pouvait pas le croire et encore moins l'entendre. « Non dis moi que tu plaisantes là. Ah non… je sais tu fais l'ignorante pour enfoncer le clou, tu te complais dans le rôle de la victime hein ? » Au fur et à mesure de ses paroles, ses pas se rapprochèrent du corps de la jeune brune. Son regard noisette était sous l'emprise des yeux de jade qui la menaçaient. Non elle ne pouvait éternellement ignorer cela. Savait-elle que tout cela l'avait détruit à petit feu ? Qu'elle avait réduit à néant, sa chance d'avoir un mariage avec un sang-pur. Et tout ça parce qu'elle le lui avait pris. Sous ce regard surpris, la jeune femme plissa les yeux. Elle cherchait dans ses iris, une lueur, celle qui ferait qu'elle s'en souviendrait, parce que en parler était devenu interdit, parce que sa trahison lui avait coupé le souffle. Livia lui avait accordé sa confiance et par dessus son amitié. La blonde ne trouva rien, ce qui la fit grincer des dents. « Par la barbe de merlin, tu es incroyable ! » Livia finit par passer devant elle, trouvant appui contre un mur, tandis qu'elle laissait le froid des carreaux lui servir de calmant. Parce qu'elle serait capable de tout, mais non, elle ne pouvait pas. Parce qu'il restait en elle encore un sentiment, même émietté qui sommeillait et qui ne demandait qu'à sortir. « Tu veux savoir, très bien. Je devais me fiancer mais malheureusement cela n'a pas abouti parce mon fiancé a préféré ta compagnie plutôt que la mienne. » Elle était essoufflée, à bout de ce combat. Elle décida de s'asseoir et mis avant bras sur ses genoux. Vraiment Vesper l'avait détruite et le pire c'est qu'elle ne s'en rendait pas compte. « Je.. je ne pensais pas que notre amitié ne valait rien pour toi. » Elle ne voulait pas croiser son regard, parce qu'elle lirait de la tristesse et Livia ne voulait pas s'affaiblir devant celle qui était autrefois aimée. Trop de noirceur l'avait envahi, même si son fond n'avait pas changé. « C'est bon ? Tu es soulagée ? Alors maintenant tu peux me laisser, tu a eu ce que tu voulais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar






Parchemins envoyés : 257
Célébrité choisie : nina dobrev.
Disclamers : winterfell (avatar)




    • GRIMOIRE MAGIQUE
      Relations:
      Goûts et dégoûts:


MessageSujet: Re: caught in the storm (vesper)   Mer 11 Fév - 18:49


~~~
you cast a spell on me,
you hit me like the sky feel on me
and i decided you look weel on me,
so let's go somewhere no one else can see, you and m.


« Oh … Tu donnes des ordres maintenant ? Pourquoi devrait-on parler ? » Elle ricana méchamment et tu soupiras bruyamment, en retour. Visiblement la jolie blonde était sur la défensive et n'avait aucune intention d'entrer dans une conversation calme et constructive. Tu croisas les bras sur ta poitrine, le cœur au bord des lèvres. Tu ne voulais pas que ça se passe comme ça. Tu n'avais souhaité rien de tout cela et pourtant, encore une fois, tu en faisais les frais. Le Destin avait visiblement un drôle de sens de l'humour. « Non, dis moi que tu plaisantes là. Ah non … Je sais que tu fais l'ignorante pour enfoncer le clou, tu te complais dans le rôle de la victime hein ? Par la barbe de Merlin, tu es incroyable ! » Tu avais envie de hurler, de pleurer et de la frapper. Il y a un trop plein d'émotions en toi, tu pouvais le sentir. Et tu allais probablement devenir dingue, si tu n'extériorisais pas tout ça. Et rapidement, de préférence. Tu allais répliquer, mais Livia était lancée. Une tornade meurtrière qui ne comptait pas garder sa langue dans sa poche et semblait bien déterminée à te faire le plus mal possible. « Tu veux savoir, très bien. Je devais me fiancer mais malheureusement cela n'a pas abouti parce que mon fiancé a préféré ta compagnie plutôt que la mienne. » Tu sentis ton cœur se serrer. Tout cela était un énorme drame empli de non-dits et de quiproquo. Tu étais persuadée que les choses pouvaient se calmer, revenir un tant soit peu à la normale. Tu voulais arranger toute cette histoire et récupérer celle qui avait été ta seule véritable amie. Cependant, tu avais beau essayer, Livia n'était visiblement pas réceptive. Elle préférait vivre dans sa haine. « Je … Je ne pensais pas que notre amitié ne valait rien pour toi. C'est bon ? Tu es soulagée ? Alors maintenant tu peux me laisser, tu as eu ce que tu voulais. » Sa détresse était clairement visible, même si elle s'efforçait de ne pas croiser tes yeux. Elle jouait la dure, l'invincible. Mais tu la connaissais trop bien pour te laisser avoir. « Mais tu t'entends,  Livia ? J'étais ton amie et jamais je n'aurais pu te faire autant de mal consciemment. Je ne savais pas que vous étiez fiancés ! Tu ne me l'avais pas dit, comment aurais-je pu le deviner ? » Tu commenças à faire les cents pas, l'esprit en ébullition. « Je ne suis pas une traîtresse mesquine qui a monté un plan contre toi. Tu étais mon amie, bon sang ! Et, contrairement à ce que tu sembles croire, non, je n'adore pas mon rôle de victime. Je le suis bien malgré moi, si tu veux tout savoir, soufflas-tu en sentant une première larme perler sur ta joue. » Pourtant, tu ne voulais pas te montrer faible. Tu aurais voulu pouvoir être aussi forte qu'elle, mais tu en étais tout bonnement impossible.


we're not broken
just bent
hardest of heart ✻ and everytime i try to fly, i fall without my wings. i feel so small, i guess i need you baby. and everytime i see you in my dreams, i see your face, it's haunting me.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé










MessageSujet: Re: caught in the storm (vesper)   

Revenir en haut Aller en bas
 

caught in the storm (vesper)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBLIVIATE ::  :: le deuxième étage :: les toilettes des filles - désaffectées-

Sauter vers: